Orange is the new black

Salut, Salam, Shalom.

Oui, je déserte pas mal ce blog, je sais. C’est qu’il est tellement extraordinaire, que je vous laisse du temps pour vous en remettre…

C’est bon ? Ça passe ? On y retourne ?

Par ce temps de canicule, (et de jeûne pour certain(e)s), on se dit qu’on en profiterait bien pour bronzer un peu. Oui, mais ça se prépare. Et ça se travaille le reste de l’année.

 

Pour avoir le teint hâlé en toutes saison, il y a quelques solutions :

1/Les vacances au bout du monde en plein hiver, au soleil.

zanzibar

Oublie, j’ai pas les thunes et le minimum syndical de jours de congés. Mais si tu es généreux/se ou si tu habites sur une île et que tu t’ennuies, tu peux m’inviter. Je viens avec mes blagues à la con et mes délires de dictatrice. Ambiance garantie. Remplis ton frigo quand même.

 

2/Les UV

OK à petite dose, pourquoi pas, ça ne doit pas faire de mal.. Quoi que, le délire peau fripée par les UV, et l’idée de ressembler aux Démons Anges de la télé-réalité ne me dit pas du tout.

 

3/ Une solution naturelle

Alors OK, si on en abuse, on risque aussi de ressembler a tube d’autobronzant sur pattes, mais comme pour tout, il faut y aller avec modération. Et puis de toute manière, les effets durent moins longtemps que les UV.
Voici donc le bronzage au henné.

Le henné ce n’est pas que pour faire de jolies décorations sur les mains lors de vos vacances à Marrakech hein ..

henne-bronzage

Au Maroc, c’est surtout un produit de beauté de BASE. Cheveux, corps, visage, tout y passe. D’ailleurs, ce n’est pas qu’un produit de beauté, car cette plante a de nombreuses propriétés antiseptiques, antifongiques, etc .. Autant vous dire qu’avec l’huile d’olive et l’huile d’argan, on a le trio gagnant du Maroc.

Et justement, dans notre petite préparation, on va avoir besoin de certaines huiles.

Mais d’abord, on prépare sa peau avec un bon gommage (si possible au savon noir).

Mélangez votre hénné en poudre à de l’eau chaude jusqu’à obtention d’une pâte. Personnellement j’y rajoute de l’eau de rose, (vous pouvez mettre du citron) et certaines huiles car le hénné assèche un peu la peau. Pour le cas d’une utilisation en masque pour le teint, je rajoute plutôt de l’huile d’argan. Dernièrement j’ai testé avec de l’huile d’abricot et même de l’huile de carotte. Alors là, oui le risque de virer ORANGE est présent. Il faut bien doser et savoir combien de temps le laisser sur votre peau. J’ai même testé en rajoutant un peu de yaourt à la préparation, histoire d’avoir une matière un peu plus hydratante et agréable à la pose.

Miam

Miam

Je ne donne aucune indication de mesures, ou de durée d’application, déjà parce que je suis un peu sadique, mais surtout parce que tout dépend de votre couleur de peau initiale, de sa nature et de l’effet que vous  voulez. Testez avant sur une partie « cachée » de votre corps. Ou aimez le risque et lancez vous. A vous de voir.

Vous pouvez utiliser des gants, genre latex pour poser appliquer le produit au risque de ne pas avoir les mains recouvertes .. Si vous n’en utilisez pas, sachez que le henné marque beaucoup plus rapidement sur les paumes de mains et les ongles. De toute manière, on ne va pas le laisser 3h non plus, donc vos paumes de main ne risquent rien.

Commencez par le corps, puis le cou et le visage. En gros, laissez poser quelques minutes, à vous de voir. Si vous le gardez plus longtemps, vous risquez vraiment de ressembler à ça :

snooki-bronzage-orange

(Bon, si vraiment vous finissez orange, enchaînez les gommages, allez au hammam, ça devrait s’atténuer).

Répétez l’opération toutes les semaines en hydratant bien votre peau pour entretenir ce bronzage.

 

Vous verrez, quand on arrêtera de vous dire que vous avez mauvaise mine, ou que ça se voit que vous n’avez pas vu le soleil depuis longtemps, vous me remercierez.

PS : J’utilise même le henné sur mes ongles, pour remplacer le vernis. Faut aimer les teintes orangées je vous l’accorde.

 

 

Publicités

Benefit m’a ni**é le bénéf’

Je sais. Il  n’y a pas eu d’articles depuis 1954 au moins. Entre temps, être « Ugly » n’a pas du être toujours simple sans ce blog. Je m’en excuse. Je crois. Si.

Bref, je reviens. Mais pas vraiment.. Puisqu’en fait, je donne asile à Sana pour ce nouveau billet. Vous allez l’adorer. Si. Vous êtes obligé(e)s ^^

Ne pensez pas qu’on en veut à la marque Benefit, mais il se trouve qu’elle déçoit beaucoup de monde…

Je vous laisse avec Sana !

 

Salut à toutes !

Oui bon, ce post commence mal : c’est la première fois que j’écris ici et j’attaque d’emblée par des vulgarités. Mais c’est que je suis trop révoltée. Sérieux. Vous verrez au fur et à mesure de mes posts ici (parce que j’ai pas l’intention de vous lâcher la grappe de sitôt, haha) que je suis un être tout à fait aimable et affable. Mais Benefit ils déconnent, pour de vrai.

C’est une marque dont j’avais déjà testé les produits à droite et à gauche mais sans les acheter, du coup j’avais jamais fait gaffe à leur qualité. D’ailleurs j’ai toujours aimé leurs packagings sympas et leurs noms farfelus. Là en ayant acheté deux récemment, on m’a filé deux doses d’essai d’un de leurs fonds de teint (doses généreuses, puisque j’ai pu en mettre quatre fois et qu’il en reste). Du coup je l’ai testé, dans différentes conditions (pour la journée, pour une soirée, pour une après-midi…) donc c’est pas faute d’avoir essayé de lui trouver des qualités mais nous allons y venir.

 

Le produit en question : le fond de teint Hello Flawless Oxygen Wow

tadaaam

tadaaam

La promesse : un teint lumineux, sans imperfections, une couvrance légère à moyenne et une peau hydratée.

L’application : c’est un fond de teint fluide qui se répartit plutôt bien. Perso je l’applique à l’éponge et je finis avec bout des doigts parce que j’aime bien sentir l’effet de matière sur la peau. Le vrai flacon est sous forme de flacon-pompe, ce qui est très bien pour doser correctement le produit.

benefit 2

Et alors ? A l’application, le Hello Flawless Oxygen Wow (putain mais quel nom à la con) fait son job. Mais pas à plein temps comme Busta Flex, malheureusement. J’ai pas une peau spécialement dégueu donc j’ai pas besoin d’une haute couvrance, juste d’un fond de teint qui unifie correctement et qui apporte de la lumière. Alors celui-ci unifie c’est vrai, mais pour la lumière on repassera hein.

JAMES

Non James. Pas de light. Niet.

 

Le pire c’est pas ça. Le pire c’est que ce fond de teint ne tient pas et rend la peau grasse, comme s’il l’étouffait. Au bout d’une heure je sentais déjà ma peau complètement inconfortable. Pourtant j’ai bien mis du Porefessional avant (une autre arnaque de chez Benefit) et une poudre matifiante par-dessus le fond de teint. J’ai la peau mixte et jamais je n’avais eu cet effet gras en ayant matifié ma peau avant. Ce fond de teint ne convient donc carrément pas aux peaux mixtes ou grasses ça c’est sûr, mais je me demande s’il n’est pas aussi inadapté pour les peaux normales ou sèches. Si vous l’avez testé, tenez-nous au courant !

 

Même chose pour leur anticernes Boi-ing. En l’essayant chez Sephora, je suis conquise : couleur parfaite pour mon teint, couvrance waouh, pas d’effet gris…

on y croit encore ...

on y croit encore …

 

J’ai tellement de mal à trouver un bon anticernes que je me dis que j’ai peut-être fait la découverte qu’il me fallait.

Eh non. Il se fait la malle très vite aussi, laissant des auréoles grasses sous les yeux. Magnifique. Donc si vous avez un anticernes digne de ce nom à conseiller, je vous écoute !

Et vous, avez-vous testé ces produits Benefit ?

Butin de guerre (1)

Salut à toutes !

Mes vacances m’ont ruinée. Enfin surtout mon shopping pendant ces vacances. Mon shopping spécial « cosmétiques » bien entendu.

Voila mes 3 produits fétiches ramenés du Canada, qui ne me quittent plus, que j’aime. Ce ne sont pas spécialement des marques Canadiennes d’ailleurs. Ne cherchez pas de logique.

1/ Le fond de teint « Immaculate Liquid to Powder foundation » HOURGLASS :

1._immaculate_22

Je ne suis pas une grande amatrice de fond de teint. je trouve que ce type de produit est souvent lourd et trop gras. Le seul que je tolérais était le « Color stay » de REVLON (que j’ai racheté également) qui est adapté aux peaux grasses. Le HOURGLASS est encore mieux. Il n’est pas gras, s’applique très facilement et unifie vraiment le teint, en y laissant un vrai aspect mat. Le seul défaut est qu’il a une couvrance moins importante que le REVLON. Il est tout de même parfait pour la journée.

 

2/ le marqueur Eye Liner « Felt Tip » INGLOT:

felt-tip-eyeliner-pen-a

On ne va pas se le cacher, réussir un trait parfait d’eye liner fait partie des grands challenges de la vie. Voire le plus grand. A l’aise. Clairement j’y suis encore loin. Je dois avouer qu’avec ce feutre, j’arrive presque à faire illusion. Il est assez épais pour qu’on voit bien le trait et assez fin pour être précise. La couleur est bien mate et il ne bave pas.

A quand la marque Inglot disponible en France ??

 

3/ Le baume à lèvres mat Colorbust REVLON :

sulfureuse donc ..

sulfureuse donc ..

Je lorgnais dessus depuis un moment.. Et j’ai craqué. J’ai pris la teinte « Sulfureuse » ou « Sultry ».  A vrai dire je m’attendais à autre chose niveau couleur mais je suis tout de même ravie de mon erreur de jugement ! La matière est très agréable à l’application et hyper hydratante grâce à ses 3 beurres. Et l’argument ultime c’est qu’il est MAT ! Je l’aime. Vraiment.

Vous connaissiez ces produits ? Vous en pensez quoi ?

It’s so natural

Hello ! Je suis de retour après une trop longue absence ! Mais je reviens avec une revue de produits naturels, préparés spécialement pour moi. Oui, j’ai de la chance.

Il y a quelques mois je tombe sur le compte twitter de Samia, une adepte du naturel, du recyclage et du DIY. Elle fait elle-même ses produits de cosmétiques (soin et maquillage) avec des ingrédients naturels et donne également de nombreux conseils via son blog.

J’ai abordé avec elle le fameux problème de la « peau de crocodile » et les produits inefficaces. Elle m’a donc proposé de me préparer un baume corporel adapté à mes besoins, ainsi qu’un roll-on contour des yeux.

Déjà je dois vous dire que Samia a été au top  et vraiment à l’écoute de mes besoins et demandes. Quelques jours plus tard, je reçois donc mon petit paquet que voici :

tadaaa

tadaaa

Comme me l’a dit Samia, les effets de ce type de produits se font voir sur le long terme. Ne vous attendez pas à un effet immédiat.

Parlons d’abord du baume corporel. Samia a choisi 3 huiles réputées pour être extrêmement riches et nourrissantes pour la peau. Olive, Nigelle et Chaulmoogra. La trilogie parfaite pour ma peau. Ce baume s’applique comme du beurre sur du pain chaud. Il est très agréable et apaise ma peau comme il faut. Il a une odeur assez forte qui s’estompe rapidement après application. Personnellement elle ne me dérange pas. Je suis habituée à l’odeur de l’huile de Nigelle (qui est plus forte que les autres), donc ça me va.

miam

miam

Vient ensuite le roll-on contour des yeux. Je lui avais aussi parlé de ma quête du graal dans ce domaine. Mon problème ? Un CDY très sec, des cernes très marquées et colorées et des ridules qui s’installent. Samia a adapté à mes besoins ce produit qu’elle utilise elle-même. Elle y a mis des actifs anti-âge, ainsi que des actifs naturels de rose de damas, d’aloe-vera et d’orchidée. Je suis plutôt satisfaite de ce produit, même si je pense qu’il n’est pas assez hydratant pour moi. Je sens ma peau sous les yeux qui tire un peu en fin de journée. La formule a seulement besoin d’ajustement, mais je pense continuer avec en l’utilisant comme soin de nuit pour le moment.

blobio

Voici les différents liens pour lire/suivre Samia :

https://twitter.com/LesideesdeSamia

http://www.lesideesdesamia.com/

https://www.facebook.com/lesideesdesamia

Benefit du doute

J’aurais pu appeler ce post « Ascenseur Émotionnel » mais c’était déjà pris. Mon rapport avec la marque BENEFIT, c’est ça : une grande attente, voire excitation avant d’avoir les produits et puis, la chute, rapide, après avoir essayé.

Et pourtant j’y suis retournée, plusieurs fois même. Mais à chaque fois, la déception. Parce que oui, j’ai voulu croire que la qualité des produits serait à la hauteur de la promesse des packagings très stylés, des noms et slogans drôles,  et des visuels à base de Pin-ups.

Ben non. Oubliez. Oui les noms sont sympas et l’emballage super original et joli. Mais c’est tout. Les produits n’ont aucune tenue sur toute une journée. En fait ils sont efficaces le temps de la pose. Au bout d’à peine une heure, j’ai l’impression que tout coule, rien ne reste. Vu le prix, c’est un tout petit peu agaçant…

Le 1er produit que j’ai acheté c’est un mascara le « BadGal » pendant les soldes. Déjà j’échappe au prix élevé.

benefit-bad-gal-brown-mascara

Essai : Couleur marron terne, matière assez lourde sur les cils, et en plus un produit qui s’est asséché au bout d’à peine un mois. Direction Poubelle…

 

Le 2è produit que j’ai acheté est le fond de teint « Some Kind of a Gorgeous » :  j’ai adoré le packaging en forme de vinyle, et la texture crème poudrée, qui a l’air de donner un effet matifiant. Parfait pour moi.

some-kind-a-gorgeous benefit

Essai : A l’époque il n’y a que 2 teintes (depuis il y en a eu une 3ème). Je prends la plus claire, qui est bien sûre trop claire. Peu importe puisque de toute façon le produit ne reste pas .. on ne voit rien, et au bout d’une heure j’ai la peau encore plus grasse que d’habitude, et je « perds » le produit. GROSSE DÉCEPTION. J’ai réessayé ce produit, toujours le même résultat. Je ne l’ai jamais fini et il a terminé à la poubelle.

On continue avec la 3è tentative : l’anti cernes Fake Up. Alors lui, il promettait le bonheur parfait : une hydratation ET une couvrance des cernes.

fakeup

Essai : ça n’hydrate pas. ça laisse un film gras sous les yeux, du coup, la matière de l’anti-cernes file à la vitesse de la lumière. Aucun intérêt. Poubelle.

 

Enfin on m’a offert un coffret contenant le fameux POREFESSIONAL. Il promet de masquer les pores de votre visage et d’y déposer un film matifiant.

Benefit_The_POREfessional

Essai : J’en rêvais de celui là. Il ne masque pas les pore, il les bouche. La peau est encore plus grasse et vous chopez des boutons en prime. Vous savez où il a fini …

 

Vu le prix de leur produits pour une aussi petite quantité, c’est quand même dommage d’avoir un zéro pointé sur la qualité et la tenue. La marque rencontre malgré tout un franc succès alors je me demande si ma peau est incompatible avec cette marque ou si nous sommes plusieurs à être déçues ?

 

Astuce #3 : des dents assorties au vernis

Aujourd’hui, c’est Al Zahraa qui nous donne une nouvelle  « Astuce Ugly » !  Merci à elle d’avoir osé !

 

Ronald Dahl avait tout faux ! Les sorcières n’ont pas du tout la salive bleue, juste la sale habitude de se shooter sérieusement au vernis. Elles sont tellement atteintes qu’elles ne se contentent plus de le sniffer mais s’envoient des bouteilles entières cul-sec. Et pour cause… le vernis en vrai c’est super bon ! Comment je le sais ?

Je vous raconte : J’en étais à ma deuxième couche de vernis et ayant la flemme de m’appliquer, j’y suis allée généreusement avec la matière, résultat : ongles fait en 10 secondes mais le temps de séchage par contre, c’est une autre histoire… On le fait toutes ce truc de mettre la langue sur son ongle pour vérifier qu’il est bien sec… eh bien aujourd’hui pour moi cette astuce a mal tourné : le bon millimètre de vernis s’est accroché sur ma langue et là.. horreur… j’ai le réflexe de passer la langue sur ma dent avant d’avaler.. brrr… mais ça doit être toxique CE truc, et si j’en mourrais ?

(une recherche Wikipédia ULTÉRIEURE m’a appris qu’un vernis classique contient un agent filmogène, une ou plusieurs résines, un ou plusieurs plastifiants, des solvants, des pigments et des nacres en gros tous les composants d’un bon plastique : pas fameux pour la santé en quantité mais ne vous tuera pas à petite dose, on s’en doutait ! Mais finalement, le goût du vernis a empli ma bouche comme un chocolat fruité de MOF, et j’ai savouré l’instant, parce qu’il ne faut pas plaisanter, je ne le referai pas, jamais ! Le vernis c’est bon au goût mais pas pour la santé les enfants… ni pour les dents.)

La question que je me pose maintenant est la suivante : prendrai-je le risque de compromettre mon émail et de brûler la muqueuse en regard de ma dent pour des raisons esthétiques ? La débarrasserai-je de cette membrane plastique mécaniquement par friction ? Laisserai-je la salive et les brossages faire leur travail d’érosion ? Mes angoisses sont les vôtres, vos suggestions sont les bienvenues.

J’ai testé pour vous les filles : c’est bon mais c’est collant. Ne faites pas comme moi.

vernis

 

 

Liebster Award

Vu que c’est la dèche des publications ici.. je vais profiter d’une nomination d’Isa sur mon autre blog pour tricher un peu et y répondre avec celui ci …

  1. Ta prochaine destination vacances ?  Très certainement Montréal si Dieu veut
  2. Une destination qui te fait rêver ? Malaisie, Brésil, Ouzbékistan, et j’en passe
  3. Un indispensable beauté ? forcément un ROUGE à lèvres, mais en vrai l’indispensable malheureusement c’est un bon anti-cernes.
  4. Ta citation favorite? « Give me my food, bitch » de moi
  5. Ton plat préféré ?  j’hésite entre la pastilla au poulet de ma mère ou n’importe quel BON dessert au chocolat
  6. Au contraire celui que tu détestes ? n’importe quel plat à base d’abats…
  7. Ta dernière folie ? ce blog
  8. Ton rituel avant d’aller te coucher ? soin du visage et une petite série
  9. Ton dernier achat ? une paire de chaussures
  10. Si tu avais un super pouvoir? la tyrannie
  11. Stop ou Encore ? Stop à ce questionnaire mais Encore à la folie

j’enverrai des nominations une prochaine fois !

Posté dans HS

Battle spéciale « peau de croco »

Régulièrement, je ferai ce genre de battles qui vont vous m’aider à choisir entre 2 produits une bonne fois pour toutes (enfin je l’espère).

Aujourd’hui, il me faudra choisir LE PRODUIT HYDRATANT pour le CORPS idéal. Facile ? non pas du tout. Déjà pour arriver à ces 2 produits ultimes, il m’a fallu passer par de nombreux baumes, huiles, crèmes, laits et j’en passe. Le problème de base ? D’un côté une peau très sensible (#meuffragile), sujette à des tiraillements et démangeaisons, d’un autre, une eau très calcaire (merci la Seinoise). Résultat, une peau qui fait souffrir ou une peau de crocodile…

On est ugly ou on ne l’est pas hein.

 

Alors voici les heureux élus :

croco1

 

A ma droite le « Daily Moisturizing lotion » de Aveeno  :

croco2

C’est une marque Canadienne, spécialisée dans l’hydratation de la peau (surtout les peaux sensibles), qui est recommandée par de nombreux professionnels . Ce produit est à base d’avoine, souvent utilisé pour les peaux sensibles.

J’ai connu ce produit lors de mon tout premier swap avec une Canadienne. je suis tombée en amour pour lui. Malheureusement, j’ai du l’abandonner a l’aéroport un jour où je l’ai BÊTEMENT laissé dans mon bagage à main (bon je n’avais pas de valise, mais ça, c’est une longue histoire..). J’ai négocié longtemps, au point de presque rater mon vol, mais l’employée de sécurité avait flairé le produit miracle et me l’a donc confisqué, quasi neuf. BITCH ! Heureusement une âme charitable d’un de mes goupes Facebook a entendu ma détresse et m’a offert la version King size du produit (532 ml)

Les + :

– La taille du flacon : bon ok, j’ai de la masse corporelle à hydrater, mais là j’ai de quoi faire longtemps.

– ça hydrate effectivement tres bien, sans laisser de film gras sur la peau. c’est meme absorbé assez rapidement

– ça calme PLUTOT BIEN les irritations de la peau

– le prix : TRÈS abordable pour la quantité (pour ce produit entre 12 et 16€)

Les – :

– marque étrangère, donc pas trouvable en grande surface (même si disponible sur de nombreux sites et certaines parapharmacies, il faut juste chercher un peu plus).

– l’odeur : elle n’est pas mauvaise, mais particulière. Un peu frustrant de ne pas pouvoir sentir la vanille ou autre senteur exotique sur sa peau. L’avoine ne fait pas rêver, c’est pas glamour mais ça apaise. Faut faire un choix.

 

A ma droite, la crème EIGHT HOURS de Elizabeth Arden :

croco3

Cette marque Américaine de cosmétiques est assez connue. Elle fait partie de ces marques qui ont une image « luxe ». La gamme « Eight Hours » est axée sur une hydratation riche qui dure longtemps (8h donc) et qui répare les peaux asséchées et abimées.

Là aussi c’est un cadeau, cette fois de mon associée en folie Sam (oui j’ai été gatée).  J’ai mis du temps à l’essayer car j’avais déjà commencé le produit précédent, mais ma curiosité étant trop importante j’ai testé et j’alterne. Elizabeth, je t’aime.

Les +  :

– Tres bonne hydratation, cette crème est plus riche et plus agréable sur la peau.

– Excellente sensation d’apaisement. La peau ne semble pas être irritée après application.

– Marque connue et disponible dans de nombreuses enseignes spécialisées.

Les – :

– Là aussi, oubliez les odeurs de coco, vanille, etc.. L’odeur est plutôt neutre.

– Le prix : le double du Aveeno (environ 30€) pour 2 fois moins de quantité (200ml)

Résultat : Je suis bien embêtée. Les 2 sont de bons produits. Si on parle uniquement de l’efficacité, le vainqueur est le EIGHT HOURS, sans hésitation. Le Aveeno a le grand avantage de couter moins cher et de durer plus longtemps.  Je pense racheter le Elizabeth Arden dans le futur, mais une fois mon Aveeno fini. Et peut-être favoriser l’utilisation du EIGHT HOURS plutôt en hiver quand la peau est très attaquée (ou après une augmentation). Donc Aveeno, tant que le produit fait effet et bascule sur Elizabeth Arden en cas d’extrême agression de la peau.

 

Et vous, quels sont vos secrets hydratation ?